La manufacture de tôlerie, Ferdinand FILLODferdinand_fillod

Tout a commencé en 1921, quand, de retour de la guerre, Ferdinand Fillod s’installa comme artisan chaudronnier dans la cour du passage des Deux-Portes. Très vite l’entreprise prit de l’ampleur et Ferdinand Fillod s’installa rue Lamartine, dans les locaux de l’ancien hôtel du Grand Saint-Michel.

A ses débuts la Manufacture de Tôlerie F. Fillod fabriquait du matériel agricole galvanisé : chaudières, tonnes à purin, auges, abreuvoirs, etc… L’une de ses productions phares était la buanderie (grosse chaudière en tôle servant à cuire les aliments pour le bétail).

Mais dès 1929, F. Fillod s’intéressa aux maisons métalliques préfabriquées et déposa de nombreux brevets. Il s’associa, alors, au maître de forge De Wendel pour créer à Hayange et Florange, en Moselle les Constructions Métalliques Fillod (CMF), dont maisonacierFerdinand Fillod devint le directeur technique. De 1929 à 1949, CMF construisit de nombreux bâtiments métalliques préfabriqués pour le monde entier : casernes, écoles, hôpitaux, cités ouvrières, villas et même l’église de Crusnes, maintenant classée Monument Historique.

Pour sa part l’usine de Saint-Amour, diversifia ses productions et, après la Seconde Guerre Mondiale, connut un essor sans précédent. Malheureusement son créateur mourut prématurément en 1956. La Société Anonyme F. Fillod FSA continua son œuvre et fut un des premiers constructeurs à fabriquer des bâtiments juxtaposables et superposables. La fabrication de matériel agricole fut détrônée par la production de cuves à vin émaillées ou en inox. Une nouvelle usine fut créée sur la zone industrielle, près de la gare, avec embranchement ferroviaire pour la production de bâtiments préfabriqués. A son apogée, l’usine employa, jusqu’à 300 salariés.

 

tolerie_fillod

Mais l’usine dut déposer son bilan en 1978 ; 250 personnes furent licenciées, l’usine de la rue Lamartine fut livrée aux casseurs. Saint-Amour mit des années à se remettre de cette disparition.

Actuellement la Société ALGÉCO, propriétaire de l’usine de la zone industrielle, continue avec talent la production de bungalows tandis que la Société Bouquerod SA fabrique, avec la même réussite, des cuves et citernes en inox.

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujoud'hui147
mod_vvisit_counterHier350
mod_vvisit_counterCette semaine497
mod_vvisit_counterSemaine précédente1097
mod_vvisit_counterCe mois1594
mod_vvisit_counterMois précédent0
mod_vvisit_counterTout707511

We have: 16 guests online
Votre adresse IP: 54.81.195.240
 , 
Today: Nov 20, 2017
Vous êtes ici : La manufacture de tôlerie